Quand certains élus font une politique « éco-libérale » et lorsqu’ils parlent de solidarité, de sécurité ou de santé, ils ne veulent pas que cela est un coût écologique et social, ils veulent que ça rapporte aux municipales, se faire élire et gagner des sièges.


Si les membres de la liste « OUI, à La Rochelle UNIE » du Mouvement Citoyen Rochelais étaient officiellement en exercice, nul doute qu'en cette période de pandémie, ils auraient misé à fond sur la solidarité envers les demandeurs d'asiles, les immigrés en attentent de titre de séjour, les personnes isolées, les jeunes mineurs, et les fragiles... La municipalité aurait saisi sa chance de devenir un laboratoire de la solidarité active en nouvelle Aquitaine et aurait démontré avec panache ce qu'est le devoir d'une ville solidaire !


En tant que membres du MCR, nous estimons qu'il est encore plus important en temps de crise de joindre la parole aux actes, de garantir les droits des plus fragiles, notamment des migrants, et des personnes isolées. C'est bien plus important que de faire du battage médiatique en période électorale sur les caméras de surveillance, de faire croire au mythe de la ville 0 carbone en 2040, de pré-vendre l'agrandissement du Port de commerce...ou de discuter en secret des marchandages du second tour. L'entre-deux tours, est une période étrange ou les habitués des tractations d'alliances politiques renoncent avec jubilation aux promesses électorales qu'ils ont faites au 1er tour. Un sympathisant africain de MIREUIL, qui connaît bien les élus de la ville, nous a fait part de sa vision sur les mensonges des politiciens locaux :

« Leurs mensonges donnent des fleurs à la ville, mais jamais de fruits !

Beaucoup d'élus que nous connaissons bien, sont rentrés pauvres en politique sous Crépeau et sous Maxime et vont s'en aller riches !! »


Ce sexagénaire qui ne vote pas et qui souhaite pouvoir voter les émigrés auront le droit au vote aux municipales, à manifestement une grande sagesse...


APRÈS LE PREMIER TOUR DU SCRUTIN DU 15 MARS 2020, QUE DISENT ET QUE FONT LES MÉDAILLES (FALORNI [PS], FOUNTAIN [PS], ET SOUBETSTE [EELV]) SUR LA SANTÉ ET LA SÉCURITÉ POUR TOUS ?


Rien, nada, silence radio.


En authentiques chasseurs cueilleurs de voix, ils savent opportunément ramasser les fruits rouges pour eux-mêmes et pour le clan, mais se montrent bien incapables de planter les graines vertes de la santé et de la sécurité que beaucoup de gens attendent. Demandez aux habitants de la zone Seveso à haut risque de Laleu-La Pallice, aux centres d'accueil d’urgence ou aux auxiliaires de vie des EHPAD publics s'ils ont reçu une aide quelconque depuis le confinement, ou du soutien de la part de ceux qui sont toujours en exercice... ?!


Est-ce que : 

  1. le démantèlement du stock d'armes a été effectué à La Pallice ? 
  2. Les réserves stratégiques de carburant et Kérosène sont-ils sécurisés
  3. Comment apprécier la stratégie mise en place par la ville et la CDA sur la sûreté et la sécurité du territoire ?


Que restera-t-il de leur promesse après la pandémie ? Le vieux modèle Rochelais qui est basé sur le tourisme, le nautisme et l'université y survivra-t-il ? Est-ce que les politiciens du passé comprennent quelque chose aux vrais besoins des gens et aux risques auxquels nous pouvons être soudainement confronté ?



Si, comme toujours en politique, il faut choisir entre deux inconvénients à un moment donné, préférez nettement la prochaine fois la main tendue par la seule liste aux valeurs de gauche aux citoyens que vous êtes à la croupe offerte par le PS, la république en marche, EELV et la droite à M. Fountaine et/ou à M. Falorni.


Pour nous la solidarité se transmet par le cœur !


Rappelez-vous la prochaine fois que la planète nous a tous envoyé dans notre chambre le 15 mars 2020 derniers pour que l'on puisse méditer encore une fois, aux personnes que quelques rochelais s'apprêtaient à élire. La majorité sortante (Fontainistes, Falornistes, Soubetistes) n’incarne pas suffisamment le changement utile à la solidarité, à la démocratie et à la République. Vous méritez plus, vous méritez mieux !


Si par chance les élections du 1er tour reviennent à la rentrée, agissons différemment et refusons de prendre part au vote en cas de doute sur les risques sanitaires, ou s’il y’a une quelconque entrave à l’équité de suffrage !


En attendant, bon confinement, et à très vite