Pour le droit au sport pour tous " Oui, La Rochelle unie " !



Face au " modèle métropolitain ", qui externalise tout en périphérie des localités et creuse les inégalités, nous voulons, tout en mettant en oeuvre le droit au sport pour tous... un aménagement du territoire équilibré, organisé autour de bassins de vie locaux (par exemple plusieurs quartiers) disposant de l’ensemble des activités et services publics nécessaires aux besoins du quotidien, sport y compris,... pour faire de La Rochelle une ville sociale et des courtes distances.


Prenons l'exemple des piscines !


La CDA réfléchit, à la construction d’un nouvel équipement qui pourrait venir en remplacement de la piscine rochelaise ou en complément


POUR "OUI, LA ROCHELLE UNIE ! " IL Y A EN EFFET URGENCE !

Car de quel équipement disposent les rochelais ?

De la piscine Lucien Maylin, qui depuis sa construction, en 1972, affiche sa prétention olympique.

Que reste t-il pour le commun des mortels, ceux qui n'ont ni le temps ni la capacité de se déplacer à Perigny ou Chatelaillon ? Ceux qui veulent y aller à pied ou en vélo ? Rien !


CETTE SITUATION N'EST PAS ACCEPTABLE.

Nous sommes défenseurs et porteurs d'un concept d'aménagement du territoire permettant de développer une pratique sportive populaire de proximité , accessible à tou-te-s et émancipatrice, se traduisant notamment par :

la construction de nouveaux équipements sportifs de proximité (stades, piscines, équipements extérieurs en libre accès et gymnases notamment) dans les territoires (quartiers) les moins pourvus ;

• le développement de l'accessibilité des installations sportives scolaires aux associations en dehors des horaires d’ouverture des établissements scolaires, y compris pendant les vacances scolaires ;

• le soutien la pratique sportive féminine et mixte en engageant une réflexion sur le type d’équipement sportif à construire et en élaborant, avec les associations sportives locales, une charte de lutte contre les discriminations dans le sport ;

• l'action en faveur du développement de bourses d'échange des équipements sportifs individuels ;

• la création des garderies ludico-sportives dans les équipements sportifs municipaux, pour favoriser notamment la pratique sportive féminine ;

• le développement de la gratuité (création d'un pass sportif) et la révision de la tarification sociale des équipements sportifs ;

• l'engagement de favoriser, développer la pratique sportive pour des personnes en situation de handicap en soutenant en s'appuyant les clubs handisport existants ou à créer (pour en savoir plus sur le handicap, c'est ICI ;

• le refus du « nommage » par des marques des équipements sportifs et leur privatisation ;

• la protection des pratiquants de sports de nature en interdisant, en période de chasse, sur le territoire communal et la CDA, la chasse le dimanche...

Mais aussi par :

• aider, si nécessaire, les clubs bénéficiant d'une visibilité et notoriété nationale (qui profite à toute La Rochelle), en faisant appel au budget communication de la ville ou de la CDA en lieu et place du budget affecté au sport, les fonds attribués à ce dernier devant être exclusivement utilisés :

- au développement d'activités sportives de proximité diversifiées ;

- à la mise en oeuvre du droit au sport pour tous...


•  Nos propositions ne visent qu’une chose : Améliorer notre quotidien !

•  Faites-nous part de vos idées, rejoignez-nous et gagnons la ville ensemble.