Gare, Beauregard..., l'urbanisme galopant un sujet majeur sur lequel " Oui, à La Rochelle unie ! " s'engage !



Quartier de la gare, Beauregard, Tasdon, Sautel, Rompsay, Prieuré, site de la clinique du mail, partout la même contestation justifiée contre la politique d'urbanisme de la municipalité et sa majorité.... et comment pourrait-il en être autrement ?


L’élaboration du Plan local d’urbanisme intercommunal (PLUI) ouvre la porte à plusieurs projets immobiliers dans la cité maritime qui sont loin de faire l'unanimité dans la population qui se trouve confrontée à une bétonisation anarchique de la ville, un renchérissement du foncier.


Une fatalité ? Non !


Pour " Oui, à La Rochelle unie ! " c'est une question de choix politique de la municipalité qui vise à, sous prétexte de répondre aux demandes de logement, augmenter l'offre sans rien réguler " choc de l'offre ", laisser au " marché " le soin d'en maîtriser les conséquences, ce qui a comme résultats :

- une augmentation du prix du foncier ;

- une fuite des rochelais modestes à l'extérieur de la localité

- une mise en tourisme des logements ;

- des étudiants, des travailleurs saisonniers... qui ne trouvent pas à se loger ou à prix d'or...

🔴 en la matière, lire : Avec " Oui, à la Rochelle Unie ! " organisons le droit au logement pour tous sur La Rochelle

 

Et pourtant les solutions existent pour tout à la fois combattre l'urbanisation débridée au détriment des riverains, de la transition écologique... et répondre aux besoins de logements.



En 2017, l'association Noées à rendu publique à l'adresse de la municipalité une " Charte de l'urbanisme ", outil (une fois réactualisé) à opposer aux promoteurs, support de base d'un PLUI à remettre à plat, et permettant l'intervention citoyenne pour le bien vivre ensemble dans un urbanisme maîtrisé  avec comme objectif de " faire des propositions citoyennes pour fabriquer une ville apaisée avec le droit à l’urbanité et au logement pour tous "


 Ainsi, avec la Charte de l'urbanisme ", que " Oui, à La Rochelle unie " s'engage à mettre en oeuvre, la collectivité aura en mains un outil, source d'inspirations et d'action, pour mettre les citoyens au centre des choix d'urbanisme et le bien vivre ensemble dans un urbanisme maîtrisé en lien avec la nécessaire rénovation énergétique de l'habitat qui n'aura pas lieu sans une révolution du foncier !


🔴 MAIS, mettre en application tout ou partie des dispositions de la présente charte, ne pas pourra se faire sans REMETTRE EN CAUSE LES DISPOSITIONS du PLAN LOCAL D'URBANISME INTERCOMMUNAL (PLUI) approuvé par le Conseil communautaire le 19 décembre 2019. 


MAIS POUR " OUI, À LA ROCHELLE UNIE ! ", IL N'Y AURA PAS D'URBANISME DÉMOCRATIQUE SANS METTRE RÉELLEMENT LES CITOYENS AU CENTRE DES DÉCISIONS

L’urbanisme démocratique, ou urbanisme participatif c’est celui qui permet aux citoyens ou des collectifs d’agir, de décider. Construire, c’est positif ! Ça permet de réunir tout le monde. 


Voilà l'autre enjeux rochelais sur lequel " Ou, La Rochelle unie " s'engage à mettre en oeuvre, c'est une question fondamentale :  la démocratie, y compris en matière d'urbanisme. Nous présentons des propositions  : 

" Oui, à La Rochelle Unie ! " s'engage a donner aux rochelais le pouvoir de décider !


. Nos propositions ne visent qu’une chose : Améliorer notre quotidien !

Faites-nous part de vos idées, rejoignez-nous et gagnons la ville ensemble.